Loading a washing machine and washing clothes. A laundry basket and laundry gel in front of a household built-in washing machine in the kitchen

Chouchouter ses habits

Vous désirez garder vos vêtements sur le long terme ? Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Nous allons vous donner de nombreux conseils pour chouchouter vos habits et leur donner une seconde-vie.

Quelques conseils d’entretien

Vous avez acheté une jolie pièce d’une marque éthique et vous désirez la garder longtemps ? Vous avez raison c’est très simple, il suffit d’adopter quelques réflexes.

Utilisez une lessive écologique ou faite maison

Les lessives traditionnelles peuvent être composées jusqu’à 25 molécules nocives pour l’environnement et pour la santé. Ces molécules se retrouvent dans les eaux usées et sont extrêmement préoccupantes car 231 lessives ont lieu par seconde. Les lessives écologiques peuvent être une belle alternative. Elles sont souvent biodégradables et sont sans conséquences pour la peau. En effet, elles n’utilisent pas de conservateurs ou de perturbateurs endocriniens. Il est également possible d’opter pour une lessive maison. Des recettes très simples sont disponibles sur internet.

La règle des 30 degrés

Pour éviter d’abimer vos vêtements et de consommer trop d’énergie, privilégiez le cycle court à 30 degrés. L’eau utilisée est moins chaude et le cycle plus doux, les fibres du vêtement résisteront mieux aux différents lavages et s’abimeront moins qu’en utilisant un autre mode de lavage.

Laver sur l’envers et ne mélangez pas les couleurs

C’est un geste tout simple qui protège énormément les vêtements.

Privilégiez une machine à laver qui filtre les microparticules

A chaque lavage, des milliers de microparticules issues des vêtements composés en fibres synthétiques (Lire l’article « Comment sont composés les vêtements ?») se retrouvent dans les eaux usées puis dans les océans. A titre d’exemple, un t-shirt rejette en moyenne 1900 microfibres.

Entretenir et laver ses vêtements, lessive écologique, prendre soin de ses vêtements, chouchouter ses habits

Conscient de ce désastre écologique, le Gouvernement a décidé qu’à compter du 1er janvier 2025 toutes les machines à laver neuves devront être équipées de filtres à microplastiques.

Le mieux étant toutefois de privilégier des vêtements composés à base de matières naturelles issues de l’agriculture biologique. Cela permet en effet d’éviter toute présence de microplastiques. Ce sont, de surcroit, des fibres très résistantes qui sauront durer dans le temps.

Quelques idées pour accorder une deuxième vie à vos vêtements

Il est parfois nécessaire de faire le tri dans notre armoire et de suivre les conseils de Marie Kondo (https://konmari.com/). Face à sa penderie, il est nécessaire de se poser les questions suivantes :

  • Quand ai-je porté ce vêtement la dernière fois ?
  • Pourquoi ne le porte-je plus ?
  • Est-ce que j’envisage sérieusement de le porter dans les jours qui suivent ?

 

Ces questions ont encore plus pour les vêtements des bébés et enfants. Elles permettent de nous aiguiller dans nos choix de tri et peuvent nous inciter à vendre nos vêtements.

Cela tombe parfaitement bien car les vêtements de seconde main ont le vent en poupe. En 2028, la seconde main devrait peser 13 % des achats textiles. Ce sont essentiellement les plus jeunes (25-37 ans) qui sont attirés par les vêtements déjà aimés.

Il existe différentes possibilités et manières de vendre ses vêtements : les applications, les friperies, les points de vente etc.

vêtements de seconde main, vêtements d'occasion, location vêtements, bébé, Chouchouter ses habits

Les vêtements méritent d’avoir 1001 vies et de rencontrer plusieurs familles. Ainsi dès qu’un vêtement ne sert plus, il est opportun de le transmettre. Cette économie circulaire a encore plus de sens pour les vêtements des plus petits qui ne servent que quelques semaines.

Cette série d’articles vous a permis de prendre conscience des impacts environnementaux et sociaux de la mode conventionnelle ainsi que le rôle primordial de la mode éthique. Si vous hésitez encore à rejoindre la communauté Pirouette & Salopette ou à privilégier les marques engagées et respectueuses de l’environnement, voici quelques données chiffrées qui devraient finir de vous convaincre.

La mode conventionnelle en quelques chiffres

  • 100 milliards de vêtements sont vendus chaque année dans le monde ;
  • Le secteur textile émettrait 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre ;
  • 4% de l’eau potable disponible dans le monde est utilisée pour produire nos vêtements ;
  • La durée de vie d’un vêtement de mode conventionnelle est de 35 jours ;
  • En Europe, on se débarrasse de 4 millions de tonnes de textiles, 80% sont jetés dans la poubelle pour ordures ménagères et finissent enfouis ou incinérés ;
  • Moins d’un quart des vêtements sont recyclés ;
  • Un t-shirt composé en coton conventionnel nécessite 70 douches ;

 

A très vite,

Pirouette & Salopette.

Share this post